un peu d'histoire

C’est à la fin du 19e siècle que le 1er trancheur voit le jour, composé d’une lame montée verticalement sur un châssis, d’un chariot porte marchandise se déplaçant parallèlement à la lame et entrainé par une chaine.
Le mouvement et la puissance sont dispensés par un volant à inertie entrainé par l’utilisateur.

C’est l’ancêtre du trancheur à volant que vous pourrez découvrir dans notre catalogue. Les trancheurs à volant sont fabriqués en série jusqu’à la fin des années 1940.
Avec l’arrivée de l’électricité pratiquement dans tous les villages de France, les années 50 apportent un nouveau type d’appareil « le trancheur électrique à gravité ».
Gravité signifiant que le jambon descend et appuie de son propre poids sur la butée et la lame.

La France a opté pour ce système, alors que d’autres pays comme l’Italie, l’Allemagne ou la Suisse Allemande sont restés sur une coupe verticale, la meilleure coupe restant celle-ci car il n’y a pas de frottement du produit sur la butée et le pare lame et qu’il n’y a aucune incidence avec le poids, la qualité, la matière et la dureté du produit coupé. Les trancheurs à gravité ont toujours eu 2 types d’entrainement :
à courroie et à pignon

Au départ les entrainements à courroie comportaient quelques problèmes.
Les courroies trapézoïdales caoutchoutées se graissaient, séchaient, se détendaient, s’usaient, talonnant et perdant de l’adhérence ce qui avait pour effet de faire caler l’appareil surtout lors de la coupe de jambon cru.
Les modèles avec entrainement par pignons ont tout de suite donné satisfaction. Tant sur le plan puissance que fiabilité. Seul inconvénient, leur dépannage. En effet l’échange des poulies, pignons et vis sans fin, demande de la part du technicien une très bonne connaissance des réglages.

Aujourd’hui il n’y a plus de différence de puissance entre courroie et pignon. Les courroies qui équipent nos appareils sont en matériaux de synthèse pratiquement sans usure et sans variation dans le temps.
Le choix entre les 2 appareils se fait sur d’autres points tels que la forme, la finition, le type de matière à couper et la volonté de l’utilisateur.

Au fil du temps avec l’apparition de nouveaux comportements alimentaires, de nouveaux produits, d’un nouveau style de vie nous avons créé ou recréé de nouveaux trancheurs comme par exemple les trancheurs à volant, véritable œuvre d’art.
Le trancheur vertical inox aux lignes futuristes ainsi que les trancheurs pour les particuliers qui entrent dans les cuisines au même titre qu’un robot, blender, mélangeur ou percolateur. Il est aussi le partenaire d’apéritif mémorable.

Il y a aussi le LAGO, trancheur entièrement étanche répondant aux normes HACCP et supprimant toutes contraintes de nettoyage.
Vous trouverez sans doute que le catalogue comporte trop de machines et qu’il est difficile de faire son choix, mais il faut savoir que chaque pays possède son propre type d’appareil en fonction de ses produits et de sa culture. Nous répondons donc à chaque demande et nous sommes présents aujourd’hui dans une majeure partie du monde.

Voila, grâce à vous l’histoire ne s’arrête pas et nous continuerons à créer de nouveaux produits pour que chaque jour, repas, fêtes, apéritifs, restent des moments privilégiés.

Télécharger Document pdf

Magasin Roussey 1957